Discours rapporté

Responsables : Sylvie Hanote, Raluca Nita et Catherine Rannoux

Mots-clés : Analyse linguistique des textes, littérature, énonciation, représentation du discours autre, stylistique, point de vue, écrit, oral, prosodie, syntaxe.

Enseignants-chercheurs impliqués : Stéphane Bikialo (FoReLL A), Michel Briand (FoReLL B1), Hélène Chuquet (FoReLL A), Jean Chuquet (FoReLL A), Sylvie Hanote (FoReLL A), Marie-Dominique Joffre (FoReLL A), Sybille Lajus (FoReLL B1), Effrosyni Lamprou (FoReLL A), Raluca Nita (FoReLL A), Michel Paillard (FoReLL A), Catherine Rannoux (FoReLL B1), Jeanne Vigneron (doctorante, FoReLL A).

Description du projet et problématique

La thématique du discours rapporté est transversale et réunit des chercheurs du FoReLL A (équipe de linguistique, « Corpus : des unités au discours ») et du FoReLL B1 (« Poétiques de la représentation : littérature et arts de l’image ») autour du même objet d’étude, le discours rapporté à partir de corpus d’étude variés : corpus écrit, littéraire et journalistique, littérature jeunesse, en langue contemporaine ou en langue ancienne (latin, grec ancien) ; corpus oral, scripté (revues de presse, discours politiques) ou spontané (interviews, récits de vie…), selon des approches théoriques différentes : la Théorie des Opérations Prédicatives et Énonciatives d’Antoine Culioli ou d’autres théories de l’énonciation comme la théorie de Jacqueline Authier-Revuz, et avec des perspectives complémentaires : analyse textuelle, analyse contrastive (allemand, anglais, français, latin, roumain) et diachronique (notamment à partir de la problématique de la deixis en latin).

Ce projet transversal offre des perspectives particulièrement stimulantes concernant le discours rapporté 1) à travers les langues, 2) à travers différentes théories linguistiques et littéraires, 3) à travers différents genres de textes (textes littéraires, textes de littérature jeunesse, textes de presse, textes scientifiques et documents oraux authentiques, spontanés ou scriptés). Pour cela, il s’appuie, entre autres, sur des corpus montés à Poitiers parmi lesquels le corpus PLECI, le corpus ‘Parole’ pour les documents oraux et, plus récemment, le corpus GRAFE (voir fiches descriptives sur ce site).

Cette thématique est en outre en lien étroit avec le programme du Master de linguistique puisqu’un séminaire partagé au 4ème semestre de la formation a pour thématique le discours rapporté à l’écrit et à l’oral et à travers le prisme de différentes théories.

Organisation pratique et collaborations

Depuis janvier 2013, des réunions régulières se sont tenues avec les membres du groupe issus des équipes A et B1, notamment autour des théories représentées et des corpus disponibles.

Dans le cadre de cette thématique, des liens se tissent actuellement avec des collègues de l’université de Pau (invitation au colloque « Les illusions de l’autonymie : la parole rapportée de l’autre dans la littérature », organisé à Pau en 2015), des invitations ont été programmées comme celle d’Élise Louviot (Université de Reims) en juin 2016 dont la présentation s’intitulait « L’autonomie du discours direct (or lack thereof) dans le corpus poétique vieil-anglais ». Enfin, une journée d’étude est programmée en septembre 2017 à Poitiers intitulée « Aux frontières du discours rapporté », Cf. rubrique ‘Manifestations 2017’ de ce site.

Thèses et HDR soutenues en lien avec la thématique (contrat 2012-2017) :

« De l’écrit à l’oral : marqueurs de frontière(s) dans le discours », Habilitation à Diriger des Recherches présentée par Sylvie Hanote à l’Université de Poitiers le 11 décembre 2012.

« Analyse contrastive des marqueurs genre en français, like en anglais et so en allemand dans des corpus d’oral et d’écrit présentant un faible degré de planification », soutenue par Jeanne Vigneron-Bosbach le 2 décembre 2016, Thèse en co-tutelle, Dir. S. Hanote, Université de Poitiers et Mme Hermine Penz, Université de Karl-Franzen de Graz.

 

Quelques références bibliographiques des membres du groupe en lien avec la thématique (2012-2017) :

  • Briand, Michel 2016, « Rhetoric, liberties, and classical culture. From free speech (parrhêsia) to serio-comic (spoudogeloion) in Lucian of Samosata », Days and Deeds / Darbiai ir dienos 66, (dossier Retorika ir Europos kulturos formos / Rhetoric and Forms of European Culture), VDU, Kaunas (Lit.), p. 185-198, https://eltalpykla.vdu.lt/handle/1/33191
  • Briand, Michel avec Ariane Eissen (dir.) « Dialogue et théâtralité : interactions, hybridations, réflexivité. De Socrate à Derrida » / « Lucien (de Samosate) et nous », Cahiers du FoReLL en ligne (edel.univ-poitiers.fr/cahiersforell/index.php?id=71) dont « Introduction », « Dialogue socratique et écriture de soi : autour de l’Éloge de la faiblesse (Alexandre Jollien) », et « La fiction qui pense en riant : avatars et paradoxes du muthos et du pseudos chez Lucien »
  • Briand, Michel, 2013, « Les paradoxes de l’orateur mélique : les discours de Jason, Chiron, Méléagre et d’autres, chez Pindare et Bacchylide », in Hélène Vial (dir.), Poètes et orateurs dans l’Antiquité. Mises en scène réciproques, PU Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, Coll. Erga 13, 2013, p. 39-56.
  • Briand, Michel, 2012, « Chienne, truie, renarde, belette… À propos de la parole des animaux femelles dans le corpus ésopique, et ailleurs », Cahiers « Mondes anciens » [En ligne], 3 | 2012, Femmes de paroles. Voix énonciatives et pragmatique des formes de discours, Emmanuelle Valette-Cagnac (dir.) URL : http://mondesanciens.revues.org/index759.html.
  • Briand, Michel, 2012, « À propos de νήπιος dans l’Iliade et l’Odyssée : ambiguïtés et variations auctoriales, entre récit et performativité », in E. Raymond (éd.), Vox Poetae : manifestations auctoriales dans l’épopée gréco-latine, De Boccard, Paris, p. 195-213.
  • Hanote Sylvie, 2015, « Are reporting verbs special cases of parentheticals? », in Glikman Julie, Avanzi Mathieu & Schneider Stefan (eds.), Parenthetical Verbs: Hypotaxis, Parataxis or Parenthesis, Linguistische Arbeiten, Berlin / New York, De Gruyter, 257-286.
  • Hanote Sylvie, 2015, « Discours direct : syntaxe et prosodie », in De Mattia, Monique & Lacaze Grégoire (eds.), La syntaxe du discours direct, Numéro spécial de la revue E-rea, Revue électronique d’études sur le monde anglophone. https://erea.revues.org/4197.
  • Hanote Sylvie, 2015, « Le discours rapporté dans les récits de vie à l’oral », Conférence invitée au colloque Les illusions de l’autonymie : la parole rapportée de l’Autre dans la littérature, organisé par Le Centre de Recherche en Poétique, Histoire Littéraire et Linguistique (CRPHLL) et l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA), Pau, 2-4 décembre 2015.
  • Hanote Sylvie et Chuquet Hélène, « Discours rapporté à l’oral : de la segmentation à l’interprétation », in ORIEZ Sandrine & RICHARD Elisabeth (eds.), (Dés-)organisation de l’oral ? De la segmentation à l’interprétation, Peter Lang, Collection ‘Science pour la communication’. Sous presse.
  • Hanote, Sylvie et Nita Raluca, 2014, « Un Discours rapporté à déterminer », Communication au séminaire de Jacqueline Authier-Revuz, Représentation du discours autre, Paris 3, Février 2014.
  • Joffre, Dominique, 2015, « La présence du narrateur dans le discours rapporté : l’anaphore et la deixis à partir d’exemples empruntés aux Livres 21,23 et 30 de Tite-Live », Le discours rapporté, revue en ligne Lingua Latina, 10.
  • Joffre, Dominique, (sous presse), « La représentation de l’interlocuteur dans le discours rapporté » Actes de la Table Ronde « Le discours indirect », XVII° colloque international de linguistique latine, Rome 2, mai 2013
  • Nita, Raluca, 2011, « Verbaliser le geste et représenter la parole : les enjeux du discours direct », dans A. Joubert, J. M. Lopez Muñoz, S. Marnette, L. Rosier et C. Stolz (éds.), Citations I : Citer à travers les formes. Intersémiotique de la citation. Discours rapporté, citation et pratiques sémiotiques, Editions Academia, 109-125.
  • Nita, Raluca, 2015, « L’alternance syntaxique dans l’incise de discours direct : des normes de la grammaire aux mécanismes textuels », in De Mattia, Monique & Lacaze Grégoire (eds.), La syntaxe du discours direct, Numéro spécial de la revue E-rea [En ligne] 12.2, URL : http://erea.revues.org/4238.
  • Nita, Raluca, 2016, « Quel(s) discours rapporté(s) dans les ouvrages scientifiques ? », Communication dans le cadre de la Journée d’étude, Le discours représenté dans les genres écrits et oraux, Institut d’Études Romanes, Université de Varsovie, 26 novembre 2016.
  • Vigneron-Bosbach, Jeanne, 2013, « Genre en français, like en anglais et so en allemand : mise en scène et mise à distance dans le discours direct », in Chuquet Hélène, Nita, Raluca, & Valetopoulos Freiderikos (eds.), Des sentiments au point de vue : Perspectives contrastives, Presses Universitaires de Rennes, 195-210
  • Vigneron-Bosbach, Jeanne, 2015, « Des spécialistes du (discours) direct ? », in De Mattia, Monique & Lacaze Grégoire (eds.), La syntaxe du discours direct, Numéro spécial de la revue E-rea  [En ligne] 12.2, URL :  https://erea.revues.org/4197.