DENIEUL Séverine

NOM, Prénom : DENIEUL Séverine
Section CNU (Qualification(s)) : 9
Équipe : Axes et/ou opérations : Forell B2
Coordonnées : severine.denieul@univ-poitiers.fr

 

SUJETS DE RECHERCHE (par mots clés)

  • Mémoires au dix-huitième siècle. Autobiographie et fiction de soi. Mœurs et science des mœurs au dix-huitième siècle. Dialogues et écrits philosophiques au dix-huitième siècle. Libertinage.

 

LABORATOIRES ET PROJETS DE RECHERCHE

Laboratoires

  • En 1e appartenance : Membre de l’équipe de recherche EA 1586 : CSLF, « Centre des Sciences de la littérature française » de l’université de Paris Ouest Nanterre La Défense, équipe « Lire, Commenter, Réécrire aux siècles classiques ».
  • En 2e appartenance : Membre de l’équipe de recherche EA 3816: Forell (Univ. de Poitiers), équipe B2 « Histoire et poétique des genres » (dir. Patrick Née).

Projets de recherche

  • Projet de thèse en cours (soutenance de thèse prévue en octobre 2017 sous la direction de Christophe Martin, professeur à l’Université Paris-Sorbonne) : « Casanova, instituteur de morale ? Fiction de soi et science des mœurs dans l’Histoire de ma vie. »

 

RESPONSABILITÉS SCIENTIFIQUES

Responsabilités éditoriales :

  • Directrice de publication de la revue L’Autre côté. Depuis 2008, je dirige la revue de sciences humaines et de critique sociale {L’Autre Côté}, qui compte trois numéros à son actif :
    • Numéro 1 sur « La French Theory et ses avatars », publié à Paris à l’automne 2009.
    • Numéro 2 sur « La culture de masse : l’illusion du choix », publié à Paris à l’été 2011.
    • Numéro 3 sur « Les raisons d’une fascination : Heidegger, sa réception et ses héritiers », publié à Paris à l’automne 2012.

 

PRINCIPALES PUBLICATIONS

Chapitres de livres

  • Séverine Denieul, « « Écrire comme on parle » et « parler comme on écrit » : la place de la conversation dans Les Confessions et dans l’Histoire de ma vie de Casanova », El legado de Rousseau : 1712-2012, ouvrage collectif sous la direction de José López Hernández et Antonio Campillo Meseguer, Ediciones de la Universidad de Murcia, Espagne,2013, p. 83-100.
  • Séverine Denieul, « Casanova et l’esprit des nations : une science des mœurs en acte, entre expérimentation et manipulation », Expérimentation scientifique et manipulation littéraire, ouvrage collectif sous la direction de Jean-Marie Goulemot, Tours, Minerve, 2014, p. 113-137.
  • Séverine Denieul, « Sociabilité et science des mœurs au siècle des Lumières : l’épisode anglais de l’Histoire de ma vie de Giacomo Casanova », La Sociabilité en France et en Grande-Bretagne au Siècle des Lumières, ouvrage collectif sous la direction d’Annick Cossic-Péricarpin et Alain Kerhervé, 2016, tome V, Sociabilités et esthétique de la marge, éditions Le Manuscrit, collection « Transversales », p. 99-125.
  • Séverine Denieul, « Essai de critique sur les sciences, sur les mœurs et sur les arts de Casanova : un dictionnaire raisonné de la sottise ? » Casanova à tort et à travers, ouvrage collectif sous la direction de Raphaëlle Brin, Paris, Classiques Garnier, 2016.

Travaux de vulgarisation

Communications dans des colloques avec actes et travail d’édition scientifique

  • Séverine Denieul, Communication sur « Casanova lecteur et critique de Voltaire » dans le cadre du colloque international « Voltaire philosophe » organisé par Stéphane Pujol et Sébastien Charles (Université Paris Ouest Nanterre La Défense et Université de Sherbrooke) et qui a eu lieu au Palais du Luxembourg (Sénat) et à l’Université Paris Ouest du 21 au 24 mai 2014.

Communications dans des colloques sans actes

  • Séverine Denieul, Communication sur « Être ou paraître ? Une comparaison entre Rousseau et Casanova à partir de la lecture des Confessions et de l’Histoire de ma vie » dans le cadre d’un séminaire organisé à l’Université du Pays Basque (Vitoria, Espagne) par Lydia Vazquez et Juan Manuel Ibeas à l’occasion du centenaire de la naissance de Rousseau, le 7 novembre 2012.
  • Séverine Denieul, Communication sur « Trois regards critiques sur les cabinets de curiosités au temps des Lumières : Charles de Brosses, Casanova et Montesquieu » dans le cadre de la journée d’étude du 14 novembre 2013 organisée par l’Université de Poitiers et l’Espace Mendès-France et intitulée : « Rapports de voyages d’amateurs de curiosités : Visite écrite, visite construite ?».

Recherche

Menu principal

Haut de page