DUPUY Estèle

NOM, Prénom : DUPUY Estèle
Section CNU (Qualification(s)) : 07
Équipe : A
Axes et/ou opérations : Corpus écrit : variations et articulation syntaxe/sémantique, voire Contrastivité inter-langue / Discours rapporté
Coordonnées : Université de Poitiers – département de Lettre – UFR Lettres et Langues – bat A3 – 1 rue Raymond Cantel – 11102 – 86073 Poitiers cedex.
+33(0)5 49 45 32 74
Estele.dupuy@univ-poitiers.fr

 

SUJETS DE RECHERCHE

Mots clefs :        Continuité référentielle (diachronie et linguistique contrastive), sémantique verbale, sémantique référentielle, passerelles syntactico-sémantiques, cohésion syntaxique, traces d’oralité (corpus ou genres peu étudiés (Lettres…)), langue source/langue de traduction, lexique sonore médiéval dans les textes non littéraires.
Rappelons les acquis essentiels de ma recherche concernant la structure des chaînes référentielles dans la langue des textes de notre corpus : cinq règles syntactico-sémantico-référentielles ont été mises au jour ainsi que des spécificités qui, concernant ces règles, définissent les trois milieux discursifs que nous avons distingués (récit, DD et DI) Ces résultats innovants sont le point de départ d’une recherche qui mérite d’être poursuivie de plusieurs manières :
Certaines études abordées dans ma thèse comme celles concernant les constructions sérielles, ou la distinction entre l’utilisation de l’anaphore pronominale et ‘‘zéro’’, ou encore la cataphore soulèvent des questions concernant la continuité référentielle telle que j’ai pu en définir le fonctionnement ci-devant.
En synchronie, les règles mises au jour pourront – et devront – également être testées plus avant sur un corpus de prose française présentant des textes de genres différents (voire sur des traductions médiévales) et/ou dans d’autres langues.
En diachronie, si la période étudiée initialement, le moyen français, ne permet pas de noter une évolution des règles d’utilisation de l’expression anaphorique, elles pourront néanmoins être testées sur des corpus de prose française à des périodes différentes afin d’observer leur constance ou leur évolution.
A long terme, nous pourrons donc ainsi préciser la plus ou moins grande validité des règles mises en évidence et leur champ d’application linguistique et diachronique et contribuer à l’élaboration d’une grammaire textuelle de l’anaphore.
Ma recherche initiale sur les questions d’anaphore, de continuité référentielle, d’utilisation des expressions anaphoriques et de passerelles syntactico-sémantiques a notamment été retenue dans le cadre de l’élaboration d’ouvrages à plusieurs voix (cf. autre autres, plusieurs articles, en tant qu’invitée aux séances de travail du projet MC4.
L’articulation entre continuité référentielle et structuration syntaxique restant une préoccupation majeure, mes recherches abordent aussi les manques de cohésion syntaxique et les traces d’oralité dans des corpus ou des genres peu étudiés (Lettres…), l’articulation syntactico-sémantique entre les milieux discursifs.
Ma recherche contribue également à observer l’influence de la langue source sur la langue de traduction pour ce qui est du système de continuité référentielle à la fin du moyen âge.
Parallèlement, depuis 2008, ma recherche déjà interdisciplinaire au sein de mon domaine, s’est ouverte à une interdisciplinarité plus large et m’a conduite à la collaboration à l’ACI codirigée par Bénédicte Palazzo-Bertholon et Jean-Christophe Valière, constituée d’une équipe pluridisciplinaire (acousticiens, archéologues, linguistes, historiens …). Cette collaboration a donné lieu à un chapitre d’ouvrage  et une conférence et donnera lieu à une conférence invitée le 8 décembre 2014 à Noyon.

 

LABORATOIRES ET ÉQUIPES DE RECHERCHE

Laboratoires

  • Forell A – EA 3816 : membre principal depuis 2014 et membre associé de 2006 à 2014.
  • LLS  Langue, Littérature et Société, EA 3706, dirigé par Mr Frédéric TURPIN, Professeur à l’Université de Savoie, membre associé depuis 2006 ; Equipe de recherche : « Diachronie et variation : Approche pragmatique de la littérature » et « Projet Babel : histoire de la langue », responsable Mme Dominique LAGORGETTE (IUF 2007-2012).
  • 2006-2014 : membre principal du CESCM : membre principal de l’UMR CESCM, Centre d’Etudes supérieures de Civilisation médiévale, UMR 7302 (CNRS) dirigée par Mme Cécile TREFFORT, Professeur à l’Université de Poitiers. Au sein de l’équipe de recherche : « Lettres Médiévales », responsable Mme Cinzia PIGNATELLI, Thématiques : « Moyen français », « Traductions ».

Projets de recherche

Mon activité se concentre donc sur trois points principaux actuellement :

  • Thématique de la continuité référentielle en diachronie

L’élargissement du champ diachronique de ma recherche sur la continuité référentielle,
L’élargissement à l’étude contrastive vers le moyen anglais : préparation d’un colloque international « Le choix des mots : sémantique et continuité référentielle dans les textes anglais et français à la fin du moyen âge (philologie et linguistique) » pour 2015 (ou 2016),
Importance de la structure propositionnelle : chapitre d’ouvrage à paraître en 2014,
Publication d’un ouvrage en cours (édition Champion) sur la continuité référentielle,
Phénomène de cataphore stricte en diachronie à partir du MF : article paru dans la revue internationale Le moyen français en 2013,
Elargissement à des textes non littéraires comme les Lettres autographes de Commynes : Communication « Lettres et Mémoires : similitudes syntactico-sémantiques et traces d’oralité » dans le cadre du Colloque international de la SIDF en janvier 2014 à Cambridge.

  • Thématique de l’évolution du vocabulaire acoustique médiéval dans les textes non littéraires

Dans le souci de travailler plus avant sur les processus associés de réalisation de la continuité référentielle, une évolution thématique est souhaitée vers les sciences cognitives.

Projets en cours :

  • 26-28 octobre 2015 : E. Dupuy (porteur) – Organisation d’un colloque intitulé « La continuité référentielle : Le Choix des Mots 2015 » axé sur la thématique contrastive anglais français, philologie et linguistique, synchronie et diachronie, choix lexicaux et continuité référentielle, les 28-30 octobre 2015 Forell A. Org : E. Dupuy, M.-H. Lay, K. Guibert, J.-Ch. Dourdet.
  • Depuis Octobre 2014 : Projet de traduction par l’équipe Lettres médiévales du manuscrit Le dit des trois morts et des trois vifs en collaboration avec le CESCM, équipe « Lettres Médiévales ».
  • Depuis 2013 : Participation au CP(E)R FEDER 2014-2020 : PARICIC : Action 1 : Conservation et valorisation des patrimoines (Coordinateur scientifique : Susan Finding) : sous-action « Interactions culturelles, historiques et linguistiques entre anglais et français sur la période médiévale et éclairages dialectaux médiévaux et modernes sur le territoire du Poitou-Charentes » (dir. E. Dupuy – Montage en 2013 et validation en 2015) ».
  • 2013 : Membre de l’ACI (Université de Poitiers) 2013-2015 « Acoustique des édifices anciens : les correcteurs acoustiques empiriques. Pour une histoire des techniques et l’étude de son fonctionnement », Programme de recherche d’Archéo-acoustique codirigé par Jean-Christophe Valière (Institut Pprime – CNRS UPR 3346) et B. Palazzo-Bertholon (CESCM, CNRS, UMR 7302) : Environ 15 personnes. Auparavant associée à l’ACI 2011-2013 : « Pots acoustiques insérés dans les églises médiévales et modernes » Programme de recherche d’Archéo-acoustique codirigé par Jean-Christophe Valière (Institut Pprime – CNRS UPR 3346) avec B. Palazzo-Bertholon (CESCM, CNRS, UMR 7302) : 2012 : Contribution à un ouvrage collectif, 2012 : Journées d’études sans actes publiés
  • Projet de publication d’un ouvrage sur la continuité référentielle dans la prose du Moyen Français (Thèse) en 2014-2016, éd. Champion (soumis).

 

RESPONSABILITÉS SCIENTIFIQUES

Expertise scientifique

  • Membre titulaire du jury de la Commission d’Expertise Scientifique de l’Université de Poitiers (depuis 2012)
  • Depuis 2009 : compte rendu d’article et d’ouvrage pour la revue internationale « Cahier de civilisation médiévale » éditée par le CESCM.

Sociétés de spécialistes nationales ou internationales

  • Depuis 2009 : Membre de la Société internationale de Diachronie du Français (SIDF) depuis sa création (2009), actuellement dirigée par Bernard Combettes, Université de Lorraine, ATILF.

Organisation de manifestations scientifiques

  • 26-28 Octobre 2015 : Organisateur porteur du colloque international intitulé « La continuité référentielle : Le Choix des Mots 2015 » axé sur la thématique contrastive anglais français, philologie et linguistique, synchronie et diachronie, choix lexicaux et continuité référentielle dans les textes français et anglais à la fin du moyen âge et aux périodes modernes et contemporaines, les 28-30 octobre 2015  Poitiers. Organisé par le laboratoire FORELL. Comité organisateur : Estèle Dupuy (porteur), Marie-Hélène Lay, Karine Guibert, Jean-Christophe Doudet

 

PRINCIPALES PUBLICATIONS

Édition et coordination de volumes collectifs

  • A paraître 2017, E. Dupuy, M.H. Lay et K. Guibert (dir), La continuité référentielle le choix des mots dans les textes français et anglais à la fin du moyen âge et aux périodes modernes et contemporaines, PUR.

Chapitres de livre

  • Dupuy, E. et Limousin, L., Pronom relatifs lequel vs –qu– : conséquences pour la continuité référentielle des propositions relatives ; Etude diachronique de l’ancien au moyen français. {Relatives et autres subordonnées – regards croisés en linguistique, acquisition et didactique}. Presses Universitaires de Rennes (PUR), 2015. ISBN : 978-2-7535-4001-9
  • Dupuy, Estèle, Du récit au discours indirect : choix défini des expressions anaphoriques en moyen français. {Anaphore et anaphoriques}. Mont-Saint-Aignan : Presses Universitaires de Rouen et du Havre, coll. « Cahiers de l’ERIAC », 2012. ISBN13 : 978-2-87775-539-8
  • Dupuy, Estèle et Féron, Corinne, « {Résonner, réfléchir/réflexion, retentir/retentissement, écho} : approche sémantique diachronique de la terminologie liée au rôle des pots acoustiques » ; in : B. Palazzo-Bertholon et J.Ch. Valière (Dir), Archéologie du son. {Les dispositifs de pots acoustiques dans les édifices anciens}, Paris : Suppl. Bulletin monumental, 2012. ISBN13 : 978-2-901837-41-1
  • Dupuy, E., Les constructions référentielles inter-définitionnelles en Moyen Français : les emplois du déterminant possessif et/ou du complément de détermination. In : Combettes, B. et Guillot, C. et alii (éds), {Le changement en français}. Berne : Peter Lang, 2010. ISBN13 : 978-3-0343-0079-7
  • Dupuy-Parant, Estèle, Le verbe au cœur de la continuité référentielle : Unité structurante et maillage inter-verbal  des systèmes valentico-référentiels. {In } : Fagard, B. Prévost, S. Combettes B. et Bertrand O. (éds) (2008). {Evolutions en français, études de linguistique diachronique}. Paris : Peter Lang, vol. 86, 63-85, 2008a. ISBN13 : 978-3-03911-702-4

Articles

  • Dupuy, E. et Féron, C. (2016), « Contribution à l’étude diachronique du vocabulaire relatif au son : remarques sur la traduction du livre V du De architectura de Vitruve par Jean Martin (1547) », Romanica Wratislaviensia 63 – Mots en listes : usages et fonction, Joanna Jakubowska et Witold Ucherek (dir.), Wydawnictwo Uniwersytetu Wroclawskiego, Wroclaw (Pologne), pages x-y.
  • Dupuy, E. (2015), Récit, Discours Direct et Discours Indirect : passerelles référentielles en moyen français, Corela [En ligne], 13-1 | 2015. URL : http://corela.revues.org/3944
  • Dupuy, E. La cataphore : Approche diachronique et émergence dans la prose du moyen français, {Le moyen français}. 73. 49-87, 2013.
  • _ ISBN : 978-2-503-54363-5
  • Dupuy-Parant, E. (2008c). Règles syntactico-sémantiques de la continuité référentielle : fréquence d’application à la traduction de Premierfait du Decameron de Bocasse. {Le moyen français}.  63. 43-72. ISBN : 978-2-503-52790-1.

Articles publiés avant colloque :

  • Dupuy, Estèle, (article sélectionné par le comité scientifique avant conférence). Sortir du lot : quelle expression anaphorique est utilisée lors de l’extraction d’un référent de son groupe référentiel ?, {Actes en ligne du 2ème Congrès mondial de linguistique française} (CMLF-10) www.linguistiquefrançaise.org , Paris : EDP Sciences, 2010. ISBN13 : 978-2-7598-0534-1 – CD-Rom : _ISBN13 : 978-2-7598-0534-1
  • Dupuy-Parant, Estèle, (article sélectionné par le comité scientifique avant conférence). La portée de la comparaison, de la métaphore et de la métonymie sur la continuité référentielle en moyen français (section « diachronie, histoire de la langue »). {Actes en ligne du 1er Congrès mondial de linguistique française } (CMLF-08) www.linguistiquefrançaise.org. Paris : EDP Sciences,  2008b. ISBN13 : 978-2-7598-0358-3 – CD-Rom : _ISBN13 : 978-2-7598-0359-0

Articles publiés après colloque :

  • Dupuy-Parant, Estèle,  La voix passive et les auxiliaires de voix en moyen français : Maillage inter-verbal des systèmes valentico-référentiels. {Description historique et contrastive des langues romanes}. Actes du 25e Colloque International de Linguistique et Philologie Romane, section 5. Innsbruck, Autriche : Éditions Niemeyer, 2010ISBN13 :978-902571-15-1
  • Dupuy, Estèle, Les constructions référentielles inter-définitionnelles en Moyen Français : les emplois du déterminant possessif et/ou du complément de détermination. {Le changement en français}. DIACHRO 4, 22-24 octobre 2008, Berne : Peter Lang, 2010. ISBN13 : 978-3-0343-0079-7
  • Dupuy-Parant, Estèle, Règles syntactico-sémantiques de la continuité référentielle : fréquence d’application à la traduction de Premierfait du Decameron de Bocasse. {Le moyen français} 63. 43-72, 2008c. ISBN13 : 978-2 503 52790-1
  • Dupuy-Parant, Estèle, Les expressions anaphoriques : fréquence et contraintes linguistiques en récit dans les chaînes anaphoriques du XIVe au XVe siècle. {In }: Vanderheyden, A., De Mulder, W., Mortelmans, J. & Venckeleer, Th. (éds.) (2007). {Texte et discours en moyen français, Actes du XIe Colloque international sur le moyen français}, Turnhout : Brepols, coll. « Texte, codex et contexte, 3 », p. 11-24, 2007. ISBN13 :978-2-503-52280-7

Communications en colloques internationaux sur sélection

  • Valière, J.Ch., Dupuy, E. et Féron, C. (2016). « Évolution du mot résonance et des mots de même base à partir du 15e siècle : textes techniques, traduction de Vitruve par Jean Martin », Actes du Congrès Français d’acoustique CFA 2016 (représentée par J-Ch. Valière).
  • Dupuy, E. (2015), « L’infinitif ou comment hériter de son agent ? ». Communication dans le cadre du colloque international sur « La continuité référentielle  : Le Choix des Mots 2015 », Poitiers, le 27 octobre 2015.
  • Dupuy, E. (2014), « Lettres et mémoires : similitudes syntactico-sémantiques et traces d’oralité – La cohésion syntaxique et la continuité référentielle chez Commynes (Mémoires et Lettres autographes) », SIDF : L’histoire du français : nouvelles approches, nouveaux terrains, nouveaux traitements, Murrey Edward College, Université de Cambridge, 6-8 janvier 2014.
  • Dupuy, E., Feron, C., Palazzo-Bertholon  B., Valiere, J.-Ch. (2012), « Poteries acoustiques dans les églises médiévales et modernes : La question de l’intention et de la description fonctionnelle à partir d’une étude diachronique du vocabulaire de l’acoustique », Silences et sons du Moyen-âge à nos jours : perceptions, identités sonores et patrimonialisation, Colloque Labex PATRIMA, St Quentin en Yvelines, 2012.
  • Dupuy, E. (2010), « Sortir du lot : Quelle expression anaphorique est utilisée lors de l’extraction d’un référent de son groupe référentiel ? ». Communication dans le cadre du Colloque :  {2ème Congrès Mondial de Linguistique Française} (CMLF 2),  Nouvelle Orléans – Etats-Unis, 12-15 juillet 2010. (représentée : impossibilité de prendre l’avion pour cause de grossesse)
  • Dupuy, E. (2009), « Récit, discours direct et discours indirect : passerelles référentielles en moyen français ». Communication dans le cadre du Colloque : AFLS : {« Langue française en contextes » }, Neuchâtel, 3-5 septembre 2009.
  • Dupuy, E. (2008), « Règles syntactico-sémantiques de la continuité référentielle : fréquence d’application à une traduction de français médiéval », communication dans le cadre du IIIe Colloque International de l’AIEMF : {« « Mettre en prose » aux XIVe-XVIe siècles : Approches linguistiques, philologiques, littéraires » }, Gargnano del Garda, 28-31 mai 2008.
  • Dupuy, E. (2008), « Les constructions référentielles inter-définitionnelles en Moyen Français : les emplois du déterminant possessif et/ou du complément de détermination », communication dans le cadre du Colloque : {« Diachro-IV : Le français en diachronie » }, Madrid – Universidad Complutense, 22-24 octobre 2008.
  • Dupuy, E. (2008), « La portée de la comparaison, de la métaphore et de la métonymie sur la continuité référentielle en moyen français », Communication type ‘Présentation d’article’ dans le cadre du {1er Congrès Mondial de Linguistique Française (CMLF 1) : « Diachronie, histoire de la langue » }, Paris, 9-12 juillet 2008.
  • Dupuy, E. (2007), «  L’émergence de la cataphore dans la prose du moyen français », communication dans le cadre du Colloque : {18ème Conférence Internationale de Linguistique Historique}. Université de Québec, Montréal, Canada. 6-11 août 2007.
  • Dupuy, E. (2007), « La voix passive et les auxiliaires de voix en moyen français : Maillage inter-verbal des systèmes valentico-référentiels », communication dans le cadre du {« 25e Congrès international de linguistique et de philologie romanes » }, section 5, Innsbruck, Autriche, 2007.
  • Dupuy, E. (2006), « Le verbe au cœur de la continuité référentielle : unité structurante et maillage inter-verbal des systèmes valentico-référentiels », communication dans le cadre du Colloque : {« DIACHRO-III : Evolutions en français » }, Paris,  20-22 septembre 2006.
  • Dupuy, E. (2005), « Les redénominations : fréquence, nature et contexte linguistique, situationnel et extralinguistique dans les chaînes anaphoriques du XIVème au XVIème siècle », communication dans le cadre du Colloque : « Matérialités de l’activité de nomination : Formes, discours, représentations », Université Paris III, 11 et 12 mars 2005.
  • Dupuy, E. (2003), « Les chaînes anaphoriques dans les Quinze joyes de mariage : différences de fonctionnement entre récit et discours direct », communication dans le cadre du séminaire « Diachronie du Français et Evolution de la Langue » (GDR 2349-CNRS), Institut Universitaire de France, Paris, 13 novembre 2003.
  • Dupuy, E. (2003), « Les chaînes anaphoriques en discours direct au XVIème siècle : comment assurent-elles une continuité référentielle au sein du discours et au-delà ? », communication poster dans le cadre des Journées d’Etudes TOUlousaines en sciences du langage, Université Toulouse-Le Mirail, 7 et 8 novembre 2003.

Communications  invitées

  • Dupuy, E. et alii (décembre 2014), « Le lexique acoustique et son évolution dans les textes techniques du MA à nos jours : états de recherches », Séminaire « Histoire de la construction » organisé par R. Carvais et Ph. Bernardi, Noyon, le 8 décembre 2014.

Travaux de vulgarisation

  • 9 au 12 octobre 2013 : Participation à la fête de la science (avec le CESCM).
  • Dupuy, E. (2003), « Déterminer, analyser et énoncer les phénomènes anaphoriques liés au pronom personnel il/ils/ilz dans la langue française des XIVème, XVème  et XVIème siècles », communication dans le cadre du stage CIES Grand-Ouest, Université de Rennes I, 24 mars 2003.

Recherche

Menu principal

Haut de page