HOFFMANN Catherine

NOM, Prénom : HOFFMANN Catherine
Section CNU (Qualification(s)) : 11
Équipe : B1

 

SUJETS DE RECHERCHE

  • Roman britannique XXe siècle (Anthony Powell, William Gerhardie …) ; littérature irlandaise contemporaine (Dermot Healy) ; narratologie ; relations transesthétiques (texte-image) ; espace et littérature, géopoétique ; écopoétique

 

LABORATOIRES ET PROJETS DE RECHERCHE

Laboratoires

  • Membre permanent du FoRell, EA 3816, équipe B1 de 2003 à septembre 2015. Membre associé depuis septembre 2015.
  • Membre associé de l’EA 4314, GRIC (Groupe de Recherche Identités Culture), Université du Havre, depuis 2009.

Projets de recherche

  • Participation au projet « Échos de la pastorale dans les littératures de langue anglaise », opération transversale Orléans-Poitiers, soutenue par REMELICE (Orléans) et FoReLL B1 (Poitiers). Responsables : Bénédicte Chorier-Fryd, Charles Holdefer (Poitiers) et Tom Pughe (Orléans)

 

RESPONSABILITÉS SCIENTIFIQUES

Responsabilités éditoriales

  • Février 2007-octobre 2011 : directrice du comité éditorial de l’université du Havre, antenne havraise des PURH (Publications des Universités de Rouen et du Havre)

Sociétés de spécialistes nationales ou internationales

  • Depuis 1996 : membre de la Société des Anglicistes de l’Enseignement Supérieur (SAES)
  • Depuis 1996 : membre de la Société d’Études Anglaises Contemporaines (SEAC)
  • Depuis 1998 : membre de la British Comparative Literature Association (BCLA)
  • Depuis 2002 : membre de la Anthony Powell Society.

Comités scientifiques de manifestations scientifiques

  • Membre du comité scientifique du colloque international « Representing Modern Wars : Fields of Action and Fields of Vision », Université du Havre 19-21 mars 2014.

Organisation de manifestations scientifiques

  • Organisatrice du colloque de la SEAC (Société d’Études Anglaises Contemporaines), « La mort : mise en scène, mise en texte », Université du Havre, 6-7 novembre 1998.
  • Co-organisatrice avec Laurence Mathey de la journée d’étude « Le Roi Pêcheur : des récits médiévaux aux réécritures des XIXe et XXe siècles », laboratoire GRIC, Le Havre, 24 mars 2011.
  • Co-organisatrice avec Kate McLoughlin (Birkbeck, University of London) de la journée d’étude « Seeing Wars Through the Lenses of Literature », laboratoire GRIC, Le Havre, 7 juin 2012.
  • Co-organisatrice avec Claire Bowen du colloque international « Representing Moden Wars : Fields of Action and Fields of Vision », 19-21 mars 2014, Université du Havre.

 

PRINCIPALES PUBLICATIONS

Édition et coordination de volumes collectifs

  • Co-éditrice avec Laurence Mathey de Le Roi Pêcheur : des récits médiévaux aux réécritures des XIXe et XXe siècles, EOLLE n°3, Université du Havre, https://gric.univ-lehavre.fr/spip.php?article 136, 2012.
  • Co-direction avec Claire Bowen de l’ouvrage collectif Representing Modern Wars : Fields of Action, Fields of Vision. En cours d’expertise chez l’éditeur Brill, Leiden (Pays-Bas)

Chapitres de livre

  • « Cat’s Eye de Margaret Atwood et le recyclage des images du passé : de la nostalgie à la fonction critique », dans Texte-Image : nouveaux problèmes, sld Liliane Louvel et Henri Scepi. Presses Universitaires de Rennes, 2005, 359-78.
  • « Les pastiches d’Anthony Powell, hommage d’un écrivain aux plaisirs de la lecture », dans L’Art de plaire : esthétique, plaisir, représentation, sld Patrick Chézaud, Lawrence Gasquet et Ronald Shusterman. Saint Pierre de Salerne : Gérard Montfort, 2006, 329-44.
  • « A Narrator and his Uncle: the Uses of Eccentric Character in Anthony Powell’s A Dance to the Music of Time », chapitre 11 de In and Out: Eccentricity in Britain, eds. Sophie Aymes et Laurent Mellet. Newcastle: Cambridge Scholars Publishing, 2012, 209-23.
  • “Mister Psyche’s Microcomos”, dans Writing the Sky: Observations and Essays on Dermot Healy, eds. Neil Murphy and Keith Hopper. Victoria (Texas): Dalkey Archive Press, 2016, 331-48.
  • En cours d’expertise chez l’éditeur Brill : “Chekhovian Private Drama and the ‘Comic Opera’ of the Allied Intervention in Russia: William Gerhardie’s Early Novels”, in Representing Modern Wars: Fields of Action and Fields of Vision, eds. Claire Bowen and Catherine Hoffmann.
  • Soumis pour publication: « At Ground Level : Narratorial Ecology and Economy in Dermot Healy’s Long Time, No See », Weaving Worlds (in)to Words, eds. Margot Lauwers and Bénédicte Meillon. Newcastle: Cambridge Scholars Publishing.

Articles

  • « ‘Unavoidable anticlimaxes’ : désir et impuissance dans l’œuvre de Anthony Powell », Études Britanniques Contemporaines 11. Montpellier : Publications de l’université Paul Valéry, juin 1997, 47-56.
  • « Music Ho! de Constant Lambert ou les impasses de la musique des années 20 », Études Britanniques Contemporaines 14. Montpellier : Publications de l’université Paul Valéry, juin 1998, 51-61.
  • « Candaule et Gygès : Anthony Powell invente un Tiepolo », La représentation des arts visuels, Imaginaires 3. Presses Universitaires de Reims, 1998, 113-21.
  • « Poussin, Powell, et le lecteur », Like Painting…, La licorne 49. Poitiers : Publications de la MSHS, 1999, 51-64.
  • « A Journey through Narrative Valleys: the Writing and Rewriting of Heroic Myth in Anthony Powell’s Dance to the Music of Time », Legenda : Reading and Writing Myth, New Comparison 27-28, 1999, 273-85.
  • « Murmurs in an English garden: scénographie pour une exploration de l’imagination », Paysages dans les littératures de langue anglaise, Imaginaires 5. Presses Universitaires de Reims, 2000, 183-95.
  • « ‘A thousand baroque intersections’ : détours transtextuels d’un récit pervers, « The Bloody Chamber » d’Angela Carter », Le détour, La licorne 54. Poitiers : Publications de la MSHS, 2000, 211-25.
  • « Elusive Gold Mines in Gerhardie’s Futility », Études Britanniques Contemporaines 20. Montpellier: Publications de l’université Paul Valéry, juin 2001, 49-60.
  • « Questions d’éthique et d’esthétique autour d’un vase chinois : Books Do Furnish a Room d’Anthony Powell », Études Britanniques Contemporaines 24. Montpellier : Publications de l’université Paul Valéry, juin 2003, 55-66.
  • « Financial Matters, Motifs, and Metaphors in William Gerhardie’s Early Works », Money, New Comparison 35-36, 2003, 254-65.
  • “Life in Limbo: Jenkins at University”, Anthony Powell and the Oxford of the 1920s. Greenford: The Anthony Powell Society, 2004, 195-213.
  • “Dancing to Ollie’s Tunes: the Rhetoric of Narrative Stutter” (Dermot Healy’s Sudden Times), Madness in Fiction, Style, vol.43, 3. DeKalb: Northern Illinois University, fall 2009, 357-72.
  • « Narration from Beyond: Mary Alice and the Justified Viewer », Les pièges des nouvelles séries télévisées américaines: mécanismes narratifs et idéologiques, sld Sarah Hatchuel et Monica Michlin, GRAAT On-Line 6. Tours : Université François Rabelais, décembre 2009, 18-33.
  • « ‘La vie ardente de l’éphémère’. Expérience et expression de l’intensité chez Virginia Woolf : du Journal à la fiction », L’Intensité : formes et forces, variations et régimes de valeur, sld Michel Briand, Colette Camelin et Liliane Louvel, La licorne 96. Presses Universitaires de Rennes, 2001, 153-65.
  • « The Fisher King de Anthony Powell : de la transposition à l’allégorie », Le Roi Pêcheur : des récits médiévaux aux réécritures des XIXe et XXe siècles, sld Laurence Mathey et Catherine Hoffmann, EOLLE n°3. Université du Havre, https://gric.univ-lehavre.fr/IMG/pdf/hoffmann-2.pdf, juin 2012, 41-52.
  • « ‘Vistas framed by a ruined door’: Anthony Powell’s Poetics of Ruins”, Études Britanniques Contemporaines 43. Montpellier: Presses Universitaires de la Méditerranée, décembre 2012, 95-107.
  • A paraître en 2017 dans E-rea : « Performing Rustics : Pastoral Moments and Masques in Henry Purcell’s King Arthur (1691) and Benjamin Britten’s Gloriana (1953) »

Recherche

Menu principal

Haut de page