JOBEZ Romain

NOM, Prénom : JOBEZ, Romain
Section CNU (Qualification(s)) : 18 et 12
Équipe : Axes et/ou opérations : Forell B2
Coordonnées : romain.jobez[at]univ-poitiers.fr

 

SUJETS DE RECHERCHE (par mots clés)

  • Théâtre allemand pré- et postdramatique, Tragédie baroque silésienne, Théâtre français des XVIe et XVIIe siècles, L’institution théâtrale dans l’Allemagne des Lumières, Roland Barthes.

 

LABORATOIRES ET PROJETS DE RECHERCHE

Laboratoires

  • En 1e appartenance : Membre de l’équipe de recherche EA 3816: Forell (Univ. de Poitiers), équipe B2 « Histoire et poétique des genres » (dir. Patrick Née).
  • Membre associé de l’équipe HAR « Histoire des Arts et Représentations », EA 4414 de l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense (depuis 2004).

Projets de recherche

  • Membre du projet ANR RCF « Registres de la Comédie Française ».

 

RESPONSABILITÉS SCIENTIFIQUES

Expertise scientifique

  • Expert auprès du FWO, Fonds Wetenschappelijk Onderzoek – Vlaanderen.

Organisation de manifestations scientifiques

  • Coorganisation du colloque « Zum Zeitvertreib » (« Sur le passe-temps »), Université Johann Wolfgang Goethe de Francfort, 19.-22.6.2003.
  • Coorganisation du colloque soutenu par l’Université Franco-Allemande « L’œil, le regard et l’espace scénique », Maison Heinrich Heine, Institut Goethe de Paris – Universités de Bochum et de Paris X – Nanterre, 5.-9.5.2004.
  • Coordination du programme d’échanges franco-allemand PROCOPE « Le théâtre avant le théâtre / Theater vor dem Theater » entre le Département d’Arts du spectacle de l’Université Paris X – Nanterre et l’Institut d’Études théâtrales de l’Université de Bochum, 2004-2007.
  • Coorganisation de la journée d’études « Benno Besson, entre mythe et politique », Société d’Histoire du Théâtre, Université Paris X – Nanterre, 10.3.2008.
  • Organisation de la journée d’études « Le cycle de théâtre » (1), Université de Poitiers, 6.3.2009.
  • Coorganisation de la journée d’études « Le cycle de théâtre » (2), Université Paris 7 – Denis Diderot, 27.6.2010.

 

PRINCIPALES PUBLICATIONS

Livres

  • Le théâtre baroque allemand et français. Le droit dans la littérature, Paris, Garnier, 2010.

 Édition et coordination de volumes collectifs

  • Benno Besson, éd. Romain Jobez et Martial Poirson, Revue d’Histoire du Théâtre, 241-242, 2009.
  • Le cycle de théâtre, éd. Romain Jobez et Christophe Triau, Les Cahiers FoReLL, 2016.

Chapitres de livres

  • « Procès du souverain et processus théâtral : Carolus Stuardus d’Andreas Gryphius », in Représentations du procès, édition Christian Biet et Laurence Schifano, Nanterre, Publidix, 2003, pp. 215-221.
  • « « Leonce und Lena » : Eine Lektüre zum geisteswissenschaftlichen Zeitvertreib » (en collaboration avec Maud Meyzaud), in Zum Zeitvertreib, édition Oliver Kohns et alii, Bielefeld, Aisthesis, 2005, pp. 109-118.
  • « État d’exception : Carolus Stuardus / Karel Stuart », in Œdipe contemporain ? Tragédie, tragique, politique, édition Christian Biet, Paul Vanden Berghe, Karel Vanhaesebrouck, Vic la Gardiole, L’Entretemps, 2006, pp. 155-170.
  • « Quand la politique se saisit du théâtre : Ratio Status (1668) », dans Discours politiques et genres littéraires, éd. Sabine Gruffat et Olivier Leplatre, Genève, Droz (Cahiers du Gadges), 2008, pp. 259-271.
  • « Études théâtrales et conscience critique : un enseignement des deux côtés du Rhin », in Teatro do Mundo. O Teatro na Universidade: Ensaio e Projecto, Porto, FLUP, 2007, pp. 41-47.
  • « L’œil, le regard et l’espace scénique : éléments pour une phénoménologie du théâtre », dans Teatro do Mundo. What’s our Life? A play of passion. Lugares do palco, espaços da cidade, Porto, FLUP, 2008, pp. 181-193.
  • « Barocker Textkörper: Anatomie Titus Fall of Rome Ein Shakespearekommentar. », dans Heiner Müller sprechen, éd Heiner Goebbels et Nikolaus Müller-Schöll, Berlin, Theater der Zeit (Recherchen), 2009, pp. 85-91.
  • « Pamela allemande : un exemple de transfert culturel anglo-germanique », dans Pamela européenne. Parcours d’une figure mythique dans l’Europe des Lumières, éd. Lucie Comparini, Montpellier, Presses universitaires de la Méditerrannée, 2009, pp. 231-258.
  • « Marat/Sade de Peter Weiss filmé par Peter Brook : l’hyperthéâtre et son double cinématographique », dans Filmer le 18e siècle, éd. Martial Poirson et Laurence Schiffano, Paris, Desjonquères, 2009, pp. 121-133.
  • « “Bodies that splatter” – Shakespeare sur la scène allemande de la première modernité », dans Corps sanglants, souffrants et macabres, éd. Kjerstin Aukrust et Charlotte Bouteille-Meister Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2010, pp. 215-226.
  • « Le partage des sensibilités. L’évolution du roman en Allemagne et ses modèles français au XVIIIe siècle à travers l’exemple de Gellert et Pfeil », dans Ferments d’ailleurs, éd. Denis Bonnecase et François Genton, Grenoble, Ellug, 2010, pp. 213-228.
  • « Itinérance du genre dramatique : les toupes ambulantes dans le Saint Empire Romain Germanique à travers l’exemple des comédiens anglais », dans Voyage et théâtre, éd. Loïc P. Guyon et Sylvie Requemora-Gros, Paris, Presses de l’université Paris-Sorbonne, 2011, pp. 325-340.
  • « Szenen der Tragikomödie. Das Mémoire de Mahelot und die französische Barockbühne », dans Welt-Bild-Theater. Bildästhetik im Bühnenraum, éd. Kati Röttger, Tübingen, Narr, 2012, pp. 143-152.
  • « Le Trauerspiel contre la tragédie religieuse : Andreas Gryphius, lecteur critique de Corneille », dans Pratiques de Corneille, éd. Myriam Dufour-Maître, Mont Saint-Aignan, Publications des universités de Rouen et du Havre, 2012, pp. 293-304.
  • « Das Theater des Imaginären : Lefort liest Gramsci liest Machiavelli », dans Die imaginäre Dimension der Politik, éd. Martin Doll, Oliver Kohns, Munich, Fink, 2014, pp. 215-228.
  • « Ursprung des französichen Trauerspiels – Französischer Ursprung des Trauerspielbuchs? », dans Benjamins Trauerspiel: Theorie – Lektüren – Nachleben, éd. Claude Haas, Daniel Weidner, Berlin, Kadmos, 2014, pp. 158-171.
  • « Du tableau au tableau : fonction scopique et illusion scénique chez Diderot et Lessing », dans Technologies de l’enchantement. Pour une histoire multidisciplinaire de l’illusion, éd. Angela Braito, Yves Citton, Grenoble, Ellug, 2014, pp. 197-210.
  • « L’héroïsme manqué d’August Wilhelm Iffland », dans Les héroïsmes de l’acteur au XIXe siècle, éd. Olivier Bara et alii, Lyon, PUL, 2014, pp. 99-112.
  • « Der Sound des tragischen Sprechens: Eugène Greens historisierende Annäherung an die Deklamation im französischen Barockdrama  », dans Sound and Performance. Positionen – Methoden – Analysen, éd. Wolf-Dieter Ernst et alii, Wurtzbourg: Königshausen & Neumann, 2015, pp. 53-62.
  • « Wie performativ ist das Theater? Der Schauspieler als sozialer Akteur im 18. Jahrhundert  » dans Episteme des Theaters. Aktuelle Kontexte von Wissenschaft, Kunst und Öffentlichkeitm éd. Milena Cairo et alii, Bielefeld, Transcript, 2016, pp. 247-257.

Articles

  • Droit et tragédie en Allemagne : Gryphius et le droit monarchique », Littératures classiques, 40, 2000, pp. 175-194.
  • « La double séquence du spectateur » (sur Le Théâtre postdramatique de Hans-Thies Lehmann), Critique, 699-700, août-septembre 2005, pp. 572-583.
  • « Genre et horizon dramatique : Sophonisbe dans le théâtre français et allemand du XVIIe siècle », La Licorne, 82, 2008, pp. 162-178.
  • « L’écriture du crime dans le théâtre de la cruauté et les récits sanglants français de la fin du XVIe au début du XVIIe siècle » (en collaboration avec Christian Biet et alii), Littératures classiques, 67, 2008, p. 231-245.
  • « L’école de théâtre de Giessen: Un champ et un potentiel de liberté » (entretien avec Hans-Thies Lehmann), Alternatives Théâtrales, 98, 2008, pp. 62-64.
  • « Performance, avant-garde américaine et culture artistique transeuropéenne » (en collaboration avec Nikolaus Müller-Schöll), Théâtre/Public, 191, 2008, pp. 67-68.
  • « Monologue et conscience politique : le cas de la tragédie baroque silésienne », La Licorne, 85, 2009, pp. 57-67.
  • « Théâtre en voyage : Cargo Sofia-Paris/Berlin » (en collaboration avec Christina Schmidt), Théâtre/Public, 194, 2009, pp. 57-61.
  • « Poétique de la violence, d’Opitz à Lessing », Littératures classiques, 73, 2010, pp. 363-373.
  • « From Obsessive Metaphors to Juridical Myth: Some Proposals for a Metaphorical Reading of Early Modern Law and Literature », Law and Humanities, 5, 2011, pp. 121-127.
  • « Théâtre et ville. Karin Beier met en scène Elfriede Jelinek à Cologne » (en collaboration avec Christina Schmidt), Théâtre/Public, 203, 2012, pp. 70-75.
  • « Die Fabrik der Figuren: Roland Barthes’ Fragmente einer Sprache der Liebe », Kultursoziologie, 21, 2012, pp. 117-131.

Travaux de vulgarisation

  • « Mourir sur scène : pour une définition spectaculaire de la tragédie baroque », L’Ecole des Lettres, 10, 2003-2004, pp. 105-112.
  • Le théâtre français du XVIIe siècle, collaboration à l’anthologie dirigée par Christian Biet, Paris, L’avant-scène théâtre, 2009.
  • « Le jeu tragique », Textes et documents pour la classe, 1011, 2011, pp. 22-23.

Recherche

Menu principal

Haut de page