NÉE Patrick

NOM, Prénom : NÉE Patrick
Section CNU (Qualification(s)) : 9e
Équipe : Axes et/ou opérations : Forell B2 « Histoire et poétique des genres »
Coordonnées : nee.patrick@wanadoo.fr  ; patrick.nee@univ-poitiers.fr

 

SUJETS DE RECHERCHE (par mots clés)

  • Poésie XIXe-XXIe siècles ; Littérature et savoirs (arts, philosophie, psychanalyse) ; la question de l’Ailleurs ; le genre de l’Essai

 

LABORATOIRES ET PROJETS DE RECHERCHE

Laboratoire

  • Membre de l’équipe de recherche EA 3816: Forell (Univ. de Poitiers); directeur de l’équipe B2 « Histoire et poétique des genres »

Projets de recherche

  • Projet de l’équipe : la lecture selon le genre littéraire
  • Projets personnels :
    • co-édition des Œuvres poétiques d’Yves Bonnefoy, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade »
    • Art et essai chez Yves Bonnefoy, pour Hermann
    • co-direction (avec Daniel Lançon) d’un Dictionnaire Yves Bonnefoy 
    • L’Ailleurs dans tous ses états (essai)

 

RESPONSABILITÉS SCIENTIFIQUES

Bureaux de laboratoire

  • Membre du bureau du Forell

Responsabilités éditoriales 

  •  Codirection de la collection « Savoirs Lettres » chez Hermann, Éditeur des Sciences et des Arts, depuis mars 2008.
  • Codirection de la Série René Char à l’Éditorat des Lettres Modernes/Minard
  • Codirection du Dictionnaire René Char; gestion d’une équipe de 12 chercheurs (et quelques collaborateurs occasionnels) ; 380 notices ; Paris, Garnier, 2015, 715 p.
  • Co-édition des Oeuvres poétiques d’Yves Bonnefoy, Paris, Gallimard, “Bibliothèque de la Pléiade”, en cours.

Sociétés de spécialistes nationales ou internationales :

  • membre de la SELF (Société d’études de la Littérature française du XXe siècle) depuis sa création
  • membre du comité de rédaction de la revue de la SELF
  • membre de l’Éditorat des Lettres Modernes/Minard jusqu’à sa dissolution
  • membre de la Société des Études Romantiques depuis 2011
  • membre de l’Association Internationale des Amis de Guillaume Apollinaire (A.S.B.L.)

Comités scientifiques de manifestations scientifiques :

  • Membre du comité scientifique de l’exposition Yves Bonnefoy, Assentiments et partages (classée d’intérêt national), Musée des Beaux-Arts de Tours, avril-juin 2005 (rédaction du projet des prêts d’œuvres d’art ; suivi de leur réception ; rédaction des deux tiers des notices du catalogue)
  • Co-responsable scientifique du Fonds Yves Bonnefoy (BM de Tours) ; à ce titre, animation de la première « Carte blanche » annuelle offerte par la ville de Tours à Yves Bonnefoy, en avril 2007 [présentation des conférenciers (Michela Landi, université de Sienne, « Poésie et musique » ; Didier Laroque, École Nationale d’architecture, « Poésie et architecture » ; Bernard Vouilloux, Bordeaux III, « Poésie et peinture » ; Jérôme Thélot, Lyon III, « Poésie et photographie ») ; animation de la table ronde finale] ; conférence faite à la seconde « Carte blanche » (mai 2008) ; éditeur des actes 2007-2008, Paris, Hermann, parution 2010
  • Membre du comité de rédaction de la revue de la SELF (Société des Études Littéraires Françaises du XXe siècle)
  • Membre du comité éditorial de la collection « Iconographie en débat » des ELLUG (Presses Universitaires de Grenoble) depuis 2011
  • Membre du comité de parrainage des Cahiers Aragon, Éditions des Cahiers, depuis 2015

Organisation de manifestations scientifiques

Direction de colloques internationaux:

  • Romantisme et modernité : colloque international, interdisciplinaire (philosophie, psychanalyse, rapports arts/littérature, littératures comparées) et interséculaire (XIXe et XXe siècles), tenu à l’Université de Versailles-Saint-Quentin et à l’ENS Fontenay-Saint-Cloud les 5, 6 et 7 juin 1997 (25 communications).
  • Yves Bonnefoy, poésie et savoirs, Cerisy-la-Salle, 24-31 août 2006 ; colloque interdisciplinaire.
  • René Char en son siècle, colloque du Centenaire, BnF/Paris 3/Paris 4, 13-15 juin 2007 (en co-direction avec Jean-Claude Mathieu [Paris 8], Michel Collot [Paris 3], Michel Murat et Didier Alexandre [Paris 4]) ; chargé des rapports avec la BnF. Publication Paris, Garnier, 2009L’Ailleurs depuis la coupure romantique (en co-direction avec Daniel Lançon), Cerisy-la-Salle, 1er-8 septembre 2008 ; colloque interdisciplinaire.
  • Le Quatrième Genre : l’Essai, Université de Poitiers, MSHS, 12-14 novembre 2015 ; colloque international.

Direction de colloques nationaux:

  • Poésie et phénoménologie: devant la finitude et l’incarnation, en co-direction avec Sébastien Labrusse (philosophe), février 2000, Université Paris 12 ; 2 jours. Colloque interdisciplinaire (philosophie/poésie).
  • René Char, poétique et arts plastiques, Poitiers, 11 octobre 2007.
  • Yves Bonnefoy, Du mouvement et de l’immobilité de Douve, Journée d’agrégation de la SELF XX-XXI, Paris 4-Sorbonne, 3 octobre 2015.

Journées d’études à l’Université de Poitiers, équipe “Histoire et poétique des genres”:

  • L’essai XVIe / XVIIIe siècles, 8 décembre 2012
  • Études montaignistes (suite), 21 mars 2013 :
  • Le Salon au XVIIIe siècle comme naissance de l’essai en critique d’art, 13 février 2014 :
  • L’Essai comme naissance de la critique littéraire au XIXe siècle, 15 mai 2014 :
  • l’Essai comme naissance de la critique littéraire au XIXe siècle (suite), 18 décembre 2014:
  • Les Salons au XIXe siècle, 21 mai 2015
  • L’Essai comme naissance de la critique littéraire au XIXe siècle (suite), 4 mai 2016.

 

PRINCIPALES PUBLICATIONS

Livres

  • [1] Lire Nadja d’André Breton, Paris, Bordas-Dunod, coll. « Lire », 1993, 182 p.
  • [2] Poétique du lieu dans l’œuvre d’Yves Bonnefoy ou Moïse sauvé, Paris, P.U.F., coll. « Littératures modernes », 1999, 309 p.
  • [3] Rhétorique profonde d’Yves Bonnefoy, Paris, Hermann, 2004, 183 p.
  • [4] Yves Bonnefoy, Paris, ADPF/Ministère des Affaires étrangères, 2005, 127 p.
  • [5] Zeuxis auto-analyste. Inconscient et création chez Yves Bonnefoy, Bruxelles, La Lettre volée éd., 2006, 287 p.
  • [6] Yves Bonnefoy penseur de l’image, ou les Travaux de Zeuxis, Paris, Gallimard, 2006, 433 p.
  • [7] René Char, une poétique du Retour, Paris, Hermann, 2007, 319 p.
  • [8] Philippe Jaccottet. À la lumière d’Ici, Paris, Hermann, 2008, 419 p.
  • [9] L’Ailleurs en question. Essais sur la Littérature française des XIXe et XXe siècles, Paris, Hermann, 2009, 303 p.
  • [10] Pensées sur la « scène primitive ». Yves Bonnefoy lecteur de Jarry et Lely, Paris, Hermann, 2009, 119 p.
  • [11] Du mouvement et de l’immobilité de Douve (avec Marie-Annick Gervais-Zaninger), Neuilly, Atlande, 2015, 324 p.

À paraître :

  • [12] Lorand Gaspar, une poétique du vivant, Paris, Hermann, parution 2017

Édition et coordination de volumes collectifs

  •  [1] Codirection du n° XVIII de la revue Œuvres & critiques, Tübingen/Paris, 1993, consacrée aux études surréalistes, pour la section III “Compagnons de route”, p.91-163
  • [2] Modernité et romantisme, Paris, Champion, 2001, 395 p., codirection ; rédaction de la préface, « Critique du sujet et fondements de l’esthétique : “Beauté et vérité” depuis leur détermination romantique », p.13-25 ; et contribution : « L’Ailleurs romantique en question », p.211-233.
  • [3] Philippe Jaccottet, Cognac, Éditions Le Temps qu’il fait, Cahier n°14, 2001, 326 p. ; codirigé avec Jérôme Thélot, préface et contribution : « Faire la lumière (sur L’Obscurité) », p.183-208.
  • [4] Yves Bonnefoy, Assentiments et partages, William Blake & Co. Éd., 2005 ; co-responsable de l’organisation du catalogue du Musée des Beaux-Arts de Tours, et nombreuses notices personnelles (« Portrait de femme » (Fayoum, Louvre), p.43-44 ; « Plotin », p.45-46 ; « Byzance », p.47-49 ; « Andrea Mantegna », p.51-52 ; « Agostino Caracci », p.53-54 ; « Nicolas Poussin », p.54-58 ; « Johann Liss (Moïse sauvé, Lille) », p.59-60 ; « Claude Gellée dit le Lorrain », p.61-62 ; « Francesco Caïro (Saint Sébastien soigné par Sainte Irène) », p.63-64 ; « Pierre-Henri de Valenciennes » p.76-77 ; « Edgar Degas », p.81-82 ; « Paul Cézanne » p.83-84 ; « Bram Van Velde » p.89-90).
  • [5] Yves Bonnefoy. Poésie, recherche et savoirs (Actes du colloque de Cerisy d’août 2006), co-dirigé avec Daniel Lançon ; conférences et choix de transcription des débats et tables rondes ; Paris, Hermann, 2007, 612 p.

Série René Char, Paris/Caen, Éditorat des Lettres Modernes / Minard :

  • [6] Série René Char n°1: Le Pays dans la poésie de René Char, 1947-1970 (« Avant-propos » sur la Série, p. I-III ; préface au premier numéro, p.5-17 ; contribution : « Char, retour au site », p.213-234), 2005, 235 p.
  • [7] Série René Char n°2: Poètes et philosophes. De la fraternité selon Char (avec contribution : « Char et Nietzsche ou de l’Éternel retour », p. 81-115), mai 2007, 268 p.
  • [8] Série René Char n°3, René Char. Regards sur le monde de l’art (Actes du colloque de Poitiers d’octobre 2007 ; textes et illustrations), Paris/Caen, Minard, 2010, 160 p.
  • [9] Yves Bonnefoy. Traduction et critique poétique, Littérature, n° 150, juin 2008 ; « Présentation » du n°150, p. 3-6 ; contribution personnelle constituant le second versant du numéro : « De la critique poétique chez Yves Bonnefoy », p. 81-120.
  • [10] René Char en son siècle (Actes du colloque du Centenaire, Paris III/ Paris IV/ BnF, juin 2007 ; codirigé avec Didier Alexandre, Michel Collot, Jean-Claude Mathieu et Michel Murat), Paris, Garnier, 2008, 392 p.
  • [11] L’Ailleurs depuis le romantisme (Actes du colloque de Cerisy-la-Salle de septembre 2008), codirigé avec Daniel Lançon, Paris, Hermann, 2009, 520 p.
  • [12] Poésie, arts, pensée. Carte blanche donnée à Yves Bonnefoy (2007-2008), textes rassemblés par Yves Bonnefoy et Patrick Née, Paris, Hermann, 2010, 232 p.
  • [13] Lorand Gaspar. La matière-monde [actes du colloque de Tunis 2013], dir. Marie-Antoinette Bissay et Anis Nouaïri, avec la collaboration de Patrick Née, Paris, L’Harmattan, 2015, 396 p.

À paraître :

  • [14] L’Essai, naissance de la critique littéraire et de la critique d’art, à paraître chez Garnier
  • [15] Le Quatrième Genre : l’Essai [actes du colloque de Poitiers 2015], à paraître aux Presses Universitaires de Rennes (PUR)

Articles

  1. Articles en revues à comité de lecture
  2. Études dix-neuviémistes
  • [1] « L’Ailleurs maritime chez Rimbaud », Littérature, n° 147, septembre 2007, p. 3-20 (18p.)
  • [2] « Ailleurs et poésie (Mallarmé) », Romantisme, n° 137, 3ème trim. 2007, p. 125-135 (11 p.)
  • [3] « De Nerval à Gautier, l’empiègement romantique du trajet de l’âme », Romantisme, n°142, décembre 2008, p. 105-121 (17 p.)
  • [4] « De quel voile s’enveloppe le Voyage en Orient de Nerval ? », Littérature, n°158 spécial Nerval, dir. Jean-Nicolas Illouz, juillet 2010, p. 75-91 (17 p.)
  • [5] « Sur la couleur locale : l’exemple de Théophile Gautier », Romantisme, n° 157, « Les couleurs du XIXe siècle », dir. Alain Vaillant, 2012, p. 23-32 (10 p.)
  • [6] « « Hystérie » de Baudelaire », in L’Année Baudelaire n°15, « Hommage à Max Milner », dir. Paolo Tortonese, 2013, p. 109-128 (20 p.)
  • [7] « Baudelaire et l’hystérie en son temps (1800-1860) », RHLF n°4-2016, p. 839-854 (16 p.)

Études vingtiémistes

  • [8] « Avant-garde ou sauvegarde de soi : À cor et à cris de Michel Leiris », Pleine Marge. Cahiers de littérature, d’arts plastiques et de critique, n° 17, juin 1993, p. 91-107 (17 p.)
  • [9] « Dix années de critique sur Char »,Revue des Sciences Humaines n°233, 1994-1, p.115-153 (49 p.)
  • [10] « Le Pays d’Yves Bonnefoy », Le Nouveau Recueil, n° 36 [dossier « Sentiment-paysage », dir. Michel Collot], sept.-nov.1995, p. 131-144 (14 p.)

Théorie de la critique littéraire

  • [11] « De la critique poétique selon Yves Bonnefoy », Littérature, n°150 [numéro spécial Yves Bonnefoy. Traduction et critique poétique, dir. Patrick Née], juin 2008, p. 81-120 (40p.)
  • [12] « Poésie et critique : Yves Bonnefoy » [sur les publications récentes], L’Écrivain critique, dir. Marie-Paule Berranger, Revue des Sciences Humaines n°306, avril-juin 2012, p. 109-130 (22 p.)

Littérature et philosophie

  • [13] « Lectures de formation d’une athéologie négative », Europe, n° 890-891 [numéro spécial Yves Bonnefoy], juin-juillet 2003, p.73-97 (25 p.)
  • [14] « Le « hasard objectif », une allégorèse problématique (André Breton, L’Amour fou) », Revue d’Histoire Littéraire de la France, 2008 / n°1, p. 133-157 (25 p.)

Littérature et psychanalyse

  • [15] « Yves Bonnefoy et Freud », Europe, n° 954 [numéro spécial Freud et la culture], octobre 2008, p. 239-261 (23 p.)
  • [16] « Poésie et récit : l’exemple de La Chanson du Mal-Aimé », Revue d’Histoire Littéraire de la France, 2010 / n°2, p. 411-429 (19 p.)

Études sur l’image de l’art

  • [17] « Pygmalion, ou l’amoureux plasmateur » (à propos d’Ovide), Le Nouveau Recueil, n° 53 [dossier « Images et icônes », dir. Jean Roudaut], nov. 1999, p.116-124 (11 p.)
  • [18] « Le chef-d’œuvre trop connu (Balzac, Frenhofer et nous) », in La Conscience de soi de la poésie [anthologie des colloques de la Fondation Hugot du Collège de France (1993-2004)], Le Genre Humain, n°47, Éditions du Seuil, avril 2008, p. 57-76 (20 p.)
  • [19] « Le musée chez Yves Bonnefoy : « vrai lieu » ou « lieu » tout court ? », Rivista di Letterature moderne e comparate, Pise, Pacini éditore, 2016 n°1, p. 65-91 (27 p.)

Participations à ouvrages collectifs, et autres articles en revues

Études dix-neuviémistes

  • [20] « De l’artiste et du pouvoir : l’Allemagne comme horizon mythique du romantisme dans Le Cousin Pons », in Les Parents pauvres [Actes du colloque d’Amsterdam 1979], Paris, SEDES-CDU, 1981, p. 47-59 (12 p.)
  • [21] « 1857 : le double procès de Madame Bovary et des Fleurs du Mal », in La Censure en France, dir. Pascal Ory, Bruxelles, Éditions Complexe, 1997, p. 119-143 (24 p.)
  • [22] « L’Ailleurs romantique en question » (de Chateaubriand à Segalen), in Modernité et romantisme [actes du colloque de Versailles/ENS Fontenay-Saint-Cloud de juin 1997], Paris, Honoré Champion, 2001, p. 211-233 (33 p.)
  • [23] « L’Ailleurs et l’Ici dans le traitement du paysage des Martyrs », in Les Martyrs, Bulletin de la Société Chateaubriand, 2010, p. 71-93 (23 p.)
  • [24] « Au cœur de l’Ailleurs romantique : le cas Musset », in Musset. Poésie et vérité [actes du   colloque Musset des Archives Nationales, oct. 2010], dir. Gisèle Séginger, Paris, Honoré Champion, 2012, p. 117-138 (22 p.)

Études vingtiémistes (surréalisme et alentours) 

  • [25] « Nantes chez Gracq et Tours chez Bonnefoy », Nice, Les Mots la vie n°6, numéro spécial La Ville surréaliste, dir. Colette Guedj, 1989, p.71-82 (12 p.)
  • [26] « Y a-t-il un art poétique surréaliste ? », Études littéraires (Montréal, Presses de l’Université Laval), numéro spécial « Ars poetica », 1990, p. 87-99 (13 p.)
  • [27] « Du Nord et du Sud chez Pierre Reverdy », in Le Centenaire de Pierre Reverdy [actes du colloque d’Angers 1989], Presses Universitaires d’Angers, 1990, p. 49-64 (16 p.)
  • [28] « Ah ! Quel malheur que Christophe Colomb ait découvert l’Amérique ! (Henri Michaux, Ecuador) », in Nouveau monde, autres mondes [actes du colloque CNRS de la Maison des Amériques 1994], Paris, Lachenal et Ritter, 1995, p. 129-146 (18 p.)
  • [29] « L’Incarnation chez Pierre Jean Jouve », in Pierre Jean Jouve 5, Jouve et les jeux de l’écriture, dir. Christiane Blot-Labarrère, Paris/Caen, Édit. des Lettres Modernes/Minard 1996, p. 105-124 (20 p.)
  • [30] « L’Ailleurs-Ici de Christian Dotremont », in Christian Dotremont, multiple à l’infini [actes du 1er colloque Christian Dotremont de Montpellier 2002], Montpellier, Presses de l’Université Paul Valéry, 2005, p. 133-179 (47 p.)
  • [31] « L’intensité faite poème long au XXe siècle : Les Mégères de la mer de Louis-René des Forêts », in L’Intensité [actes du colloque de Poitiers/château d’Oiron de juin 2009], Rennes, PUR, 2011, p. 283-297 (15 p.)
  • [32] « D’une douleur capitale dans les « Nouveaux poèmes » », in Lectures de Paul Eluard. Capitale de la douleur, dir. Benoit Conort, Rennes, PUR, 2013, p. 211-228 (18 p.)
  • [33] « « Nouveaux poèmes » : quelques interprétations », in Capitale de la Douleur de Paul Eluard, dir. Aurélie Loiseleur et Laurent Zimmerman, Paris, Hermann, coll. « Textuel », 2014, p. 61-76 (16 p.)
  • [34] « Une correspondance passionnelle : Aragon/Breton », Cahiers Aragon n°1, dir. Luc Vigier, Éditions Les Cahiers, 2016, p. 43-81 et notes p. 226-229 (43 p.)
  • [35] « De la montagne analogique chez Pierre-Albert Jourdan », in Pierre-Albert Jourdan, ici, dans le débordement de l’espace [Actes du colloque de Lyon 3 de février 2014], dir. François Lallier et Jérôme Thélot, Lettres n°2, Paris, Éditions Aden, 2016, p. 225-259 (35 p.)

Études vingtiémistes (le « récit poétique » / poésie et récit) 

  • [36] « L’Ailleurs en question dans le « récit poétique » », in L’Histoire et la géographie dans le récit poétique, dir. Sylviane Coyault, Clermont-Ferrand, CRLMC, 1997, p.469-485 (17 p.)
  • [37] « Un exemple d’enseignement en poétique moderne : Breton, Bonnefoy, Des Forêts », Incendits n° 21/22, 1998, p. 45-58 (14 p.)
  • [38] « Pourquoi du récit poétique ? », in La Poésie dans la prose, Paris, E.N.S. Éditions, 2000
  • [39] « Les Fleurs du mal de Limbour (sur Les Vanilliers) », in Territoires de la poésie contemporaine, dir. Nathalie Piegay-Gros, Paris, Honoré Champion, 2001, p. 35-59 (25 p.)
  • [40] « Faire la lumière (sur L’Obscurité) », in Philippe Jaccottet, dir. P. Née et J. Thélot, Cahier quatorze, Cognac, Le Temps qu’il fait, 2001, p. 183-208 (26 p.)
  • [41] « Du mélancolique dans les vies imaginaires (sur Pascal Quignard) », Otrante, « Vies imaginaires », dir. Ariane Eissen, Paris, Éditions Kimé, 2005, p.167-197 (31 p.)
  • [42] « Esther Tellermann, Une odeur humaine », Ritm n° 34, « Études sur le temps lyrique », Presses de l’Université Paris X, 2006, p. 155-161 (7 p.)
  • [43] « Sous le signe de Phantase : une poétique du fantasme » (sur L’Hérésiarque & Cie), in Apollinaire poète en prose [actes du colloque de Stavelot de septembre 2011], dir. Gérald Purnelle, Clamart, Éditions Calliopées, 2014, p. 84-101 (17 p.)

Poètes de « l’extrême contemporain »

  • [44] « Entretien avec Esther Tellermann », Esther Tellermann, Nice, Nu(e) n° 39, juin 2008, p.7-27 (21 p.)
  • [45] « Un parcours en poésie », « Hommage à Esther Tellermann », Tel-Aviv, Continuum. Revue des Écrivains israéliens de Langue française n°8, 2011,  p. 172-196 (25 p.)
  • [46] « Une poésie de haut langage », introduction au cahier « François Lallier », Europe, novembre 2012, p. 219-223
  • [47] « Le retournement de la mélancolie. Entretien avec François Lallier », ibid., p. 224-235 (12 p.)
  • [48] « D’une voix au-delà de l’angoisse », ibid., p. 242-248
  • [49] « Une poétique de la voix », introduction au cahier « Esther Tellermann », Europe, octobre 2014, n°1026, p. 141-145
  • [50] « Ut musica poesis » [sur La Troisième Main de Michèle Finck], rubrique « Littérature et musique »,  Poezibao, mis en ligne le 30 oct. 2015 (pdf 8 p.)

 Études chariennes 

  • [51] « Le poème en prose dans l’œuvre de René Char », Sud, numéro spécial René Char [actes du colloque international de Tours 1983], 1984, p.131-148 (18 p.)
  • [52] « Femme d’aval », Nice, Les Mots la vie, n° 7, “La Femme surréaliste”, 1992, p.117-129 (13 p.)
  • [53] « Le Temps comme Retour dans Fureur et mystère », in Autour de René Char [actes du colloque Char de l’E.N.S. 1990], Paris, Presses de l’École Normale Supérieure, 1991, p. 93-108 (16 p.)
  • [54] « Situation sur Char et le surréalisme depuis 1979 », Tübingen, Œuvres & critiques, n° XVIII 1-2, Treize ans d’études sur le surréalisme, 1993, p. 117-125 (9 p.)
  • [55] « René Char dans l’arène idéologique de son temps : les utopies sanglantes du XXe siècle », in Trois poètes face à la crise de l’histoire [actes du colloque de Montpellier 1996], Paris, L’Harmattan, 1997, p. 155-184 (30 p.)
  • [56] « Amont, un mythe de compromis », in René Char, dix ans après [actes du colloque de Montpellier 1998], Paris, L’Harmattan, 2000, p.155-179 (25 p.)
  • [57] « Char, retour au site », in Série René Char, livraison n° 1, Paris/Caen, Éditorat des Lettres Modernes/Minard, 2005, p. 213-234 (22 p.)
  • [58] « L’Ailleurs de René Char », in René Char dans le miroir des eaux [actes du colloque de Fontaine-de-Vaucluse de septembre 2007], Paris, Beauchesne, 2008, p. 85-103 (19 p.)

Études sur Lorand Gaspar 

  • [59] « Éloge de la voûte », in Lorand Gaspar, Nice, Nu(e) n°17, avril 2002, p.73-99 (27 p.)
  • [60] « Le non-ailleurs de Lorand Gaspar », in Lorand Gaspar, Cahier seize, Cognac, Le Temps qu’il fait, 2004, p. 334-351 (18 p.)
  • [61] « Hommes, bêtes et dieux », in Un poète près de la mer, Bordeaux, Sud Éditions/Presses Universitaires de Bordeaux, 2004, p.133-177 (50 p.)
  • [62] « Le divisé, l’indivisible : sur les œuvres croisées d’Alexandre Hollan et Lorand Gaspar », in Lorand Gaspar, dir. Maxime Delfiol, Nunc, n°17 [avec illustrations de l’artiste Alexandre Hollan], novembre 2008, p. 37-54 (18 p.)
  • [63] « L’essai chez Lorand Gaspar : art, science et existence », in Lorand Gaspar. La matière-monde [actes du colloque de Tunis 2013], dir. Marie-Antoinette Bissay et Anis Nouaïri, 2015, p. 59-72 (14 p.)
  • [64] « L’essai chez Lorand Gaspar : une médiation entre sciences et poésie », in Vulgarisation et médiation scientifique, dir. Gisèle Séginger, Paris, Éditions de la Maison des Sciences de l’Homme, coll. « 54 », 2017

À paraître :

  • [65] « Iconicité et incarnation dans deux récits en rêve de Lorand Gaspar et Yves Bonnefoy »
  • [66] « Du corps, dans les inédits de Patmos et autres poèmes » (conférence prononcée en mars 2006 à la BM de Tours dans le cadre du Printemps des poètes, hommage à Lorand Gaspar) ; publication prévue par les Services culturels de la mairie de Tours
  • [67] « Poésie, médecine, inconscient : Lorand Gaspar », in La Poésie scientifique de Lucrèce à nos jours, dir. Jean Dhombres, Sciences et Techniques en Perspective, IIe  série, volume 16, fascicule 1, (42 120 signes)
  • [68] « Le travail de l’essai : archives d’Approche de la parole », in Lorand Gaspar. Le poème et l’archive, dir. D. Leclair et A. Gourio, parution 2017 (40 320 signes)

Études sur Yves Bonnefoy 

  • [69] « Bonnefoy sans Loire », in La Loire et ses poètes [actes du colloque d’Angers 1988], Presses de l’Université d’Angers, 1989, p. 681-690 (10 p.)
  • [70] « Dévotions (Arthur Rimbaud, André Breton, Yves Bonnefoy) », in Le Texte offert, dir. Jean-Michel Maulpoix, Paris, E.N.S. Éditions, 1996, p.227-264 (38 p.)
  • [71] « Rome n’est plus dans Rome », in Yves Bonnefoy, Cognac, Le Temps qu’il fait, Cahier n° 11, 1998, p.131-151 (21 p.)
  • [72] « Savoir lire, mais pour lever les yeux du livre », in Avec Yves Bonnefoy. De la poésie, dir. François Lallier, Presses Universitaires de Vincennes, 2001, p.81-108 (28 p.)
  • [73] « Amne perenne latens, Anna Perenna vocor : Yves Bonnefoy lecteur de Jarry », in Yves Bonnefoy et le XIXe siècle. Vocation et filiation [actes du colloque de Tours d’octobre 2000], dir. Daniel Lançon, Tours, Presses de l’Université de Tours, 2001, p.195-211 (17 p.)
  • [74] « Une poétique des retrouvailles », in Lire Les Planches courbes d’Yves Bonnefoy, dir. Pierre Brunel, Paris, Vuibert, 2006, p. 119-147 (29 p.)
  • [75] « Yves Bonnefoy déconstructeur de l’Ailleurs », in L’Ailleurs depuis le romantisme, dir. Patrick Née et Daniel Lançon, Hermann, 2009, p. 471-496 (26 p.)
  • [76] « Une déconstruction de l’idéologie : la promotion du féminin chez Shakespeare », in Cahier de l’Herne Yves Bonnefoy, dir. Odile Bombarde et J-P Avice, Paris, Éditions de L’Herne, 2010, p. 217-223 (8 p.)
  • [77] « Rature contre censure » [sur Raturer outre d’Yves Bonnefoy], in Visages de la poésie au XXe siècle,  dir. Marie-Annick Gervais-Zaninger, Nancy, Presses Universitaires de Nancy, 2012, p. 151-183 (33 p.)
  • [78] « Psyché aujourd’hui », in Yves Bonnefoy. Poésie et dialogue, dir. Michèle Finck et Patrick Werly, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, juin 2013, p. 117-134 (18 p.)
  • [79] « L’essai littéraire : l’exemple d’Yves Bonnefoy (sur Nerval, Baudelaire, Rimbaud et Mallarmé », Séoul, Revue d’Études Francophones, Centre de recherches sur la Francophonie-Université Nationale de Séoul, n°23, 2013, p. 471-504 (34 p.)
  • [80] « Yves Bonnefoy et l’image surréaliste », Skené. Revue de Littérature française et italienne contemporaine, Schena editore (Fasano) et A. Baudry & Cie (Paris), IVe année, 2015, p. 43-74 (32 p.)
  • [81] « Sur l’Inconscient créateur dans Douve », Textuel, Hermann éd., 2015, p. 67-78 (22 p.).
  • [82] « Sur L’Heure présente », in Hommage à Yves Bonnefoy [colloque de la Fondation Hugot du Collège de France, juin 2013], dir. P. Brunel, Montpellier, Éditions Espaces 34, 2016, p. 79-97 (19 p.)

Théorie de la critique littéraire

  • [83] « De la « présence » selon Yves Bonnefoy », in Sens et présence du sujet poétique. La poésie de la France et du monde francophone depuis 1980 [colloque de Dublin de septembre 2003], dir. Michael Brophy, Amsterdam/New York, Rodopi, 2006, p. 259-267 (9 p.)
  • [84] « Création, invention ou découverte ? Leurs enjeux en poésie contemporaine », in L’Invention en littérature [actes du colloque de Dijon d’octobre 2009], dir. Sylviane Léoni, Paris, Garnier, 2012, p. 39-58 (22 p.)

Littérature et philosophie

  • [85] « Julien Gracq phénoménologue ? » [actes du colloque « Julien Gracq » de Cerisy-la-Salle 1991], in Julien Gracq 2 (dir. Michel Murat), Paris/Caen, Éditorat des Lettres Modernes / Minard, 1994, p. 163-182 (20 p.)
  • [86] « Le Dialogue Char/Heidegger », Le Magazine littéraire, n° 340, fév.1996, p. 44-48 (5 p.)
  • [87] « L’Ici de Philippe Jaccottet », in Philippe Jaccottet. La Mémoire et la faille, Montpellier, Publications de l’Université Montpellier 3, 2002, p.157-216 (54 p.)
  • [88] « Char et Nietzsche, ou de l’Éternel retour », in Série René Char, livraison n° 2, Paris/Caen, Éditorat des Lettres Modernes / Minard, mai 2007, p. 81-115 (35 p.)
  • [89] « Nietzsche ascendant », in René Char en son siècle [actes du colloque du Centenaire, BnF/Paris 3/Paris 4 de juin 2007], Paris, Garnier, 2009, p. 121-132 (12 p.)

À paraître :

  • [90]  « Paul Ricœur : sous tension », in Paul Ricœur. Les pouvoirs heuristiques de la fiction, dir. Yvon Inizan et Frédéric Worms, parution 2017

Littérature et psychanalyse

  • [91] « Autoportrait de Zeuxis », in Yves Bonnefoy, Nice, Nu(e), mars 2000, p.119-127 (9 p.)
  • [92] « Quels oiseaux pour Zeuxis ? », in Yves Bonnefoy. Lumière et nuit des images (dir. Muriel Gagnebin), Seyssel, Champ Vallon, « L’or d’Atalante », 2005, p. 201-218 (18 p.)
  • [93] « Réparer », in Présence de Jaccottet, Paris, Éditions Kimé, 2007, p. 81-106 (26 p.)
  • [94] « Poésie et psychanalyse », in Poésie, arts, pensée. Carte blanche donnée à Yves Bonnefoy, Actes rassemblés par Yves Bonnefoy et Patrick Née, Paris, Hermann, 2010, p. 167-186 (20 p.)
  •  [95] « Quels rapports entre psychanalyse et fantastique aujourd’hui ? », Otrante. Art et littérature fantastiques, n°30, « Fantastique intérieur », dir. Ariane Eissen, éd. Kimé, 2011, p. 7-39 (33 p.)
  •  [96] « Surréalisme et inconscient freudien : sur les pas de Gradiva, d’André Breton à Yves  Bonnefoy », in L’En-deçà des images [actes du Symposium de l’INHA de novembre 2013], dir. Muriel Gagnebin, Seyssel, Champ Vallon, « L’or d’Atalante », 2014, p. 95-110 (16 p.)

Études sur l’image de l’art

* Cinéma : 

  • [97] « Le plaisir comme moment problématique de la représentation buñuélienne », in Du surréalisme et du plaisir [actes du colloque de Royaumont 1985], Paris, José Corti, 1987, p. 55-69 (15 p.)
  • [98] « Royaumes de ce monde, scénario matriciel », in Yves Bonnefoy et l’Europe du XXe siècle, Strasbourg, Presses de l’Université de Strasbourg, 2003, p. 377-391 (15 p.)

* Théorie de l’« image » : 

  • [99] « Pour une approche de la notion d’image dans l’œuvre d’Yves Bonnefoy » in Texte/image : nouveaux problèmes [actes du colloque « Texte/image » de Cerisy-la-Salle 2003], Rennes, P.U.R., 2005, p. 219-252 (33 p.)
  • [100] « Du rôle de l’art : nécessité des images, critique de “l’Image” », in Yves Bonnefoy, poétique et ontologie, Bordeaux, William Blake & Co. Éd., mai 2008, p. 13-34 (22 p.)

* Critique d’art :

  • [101] « Arts et poésie : pour une poétique fondamentale, ou l’au-delà du paragone », in Yves Bonnefoy. Écrits récents [actes du colloque de Zurich d’octobre 2009], dir. Patrick Labarthe et Odile Bombarde, Paris, Champion, 2010, p. 417-443 (27 p.)
  • [102] « Yves Bonnefoy : une pratique poétique de l’histoire de l’art », in L’Écrivain et le spécialiste [actes du colloque de Sorbonne de janvier 2009], dir. Dominique Vaugeois, Garnier, 2010, p. 287-304 (18 p.)
  • [103] « La critique d’art d’Apollinaire en 1913 », in 1913, cent ans après [colloque de Cerisy-la-Salle de juillet 2013], dir. Marie-Paule Berranger et Colette Camelin, Hermann, 2014, p. 387-408 (22 p.)

À paraître :

  • [104] « Du Sud dans les chroniques et paroles sur l’art d’Apollinaire », in Apollinaire et la Méditerranée [actes du colloque du Centenaire, Aix, avril 2013], dir. Claude Debon et Claude Pérez, Éditions Calliopées, parution 2017
  • [105] « Art et essai : l’exemple majeur d’Yves Bonnefoy », in Le Quatrième Genre : l’Essai [Actes du colloque de Poitiers 2015], dir. Patrick Née, parution PUR 2017

Études sur les artistes 

  • [106] Sur Nasser Assar : « Fleur de terre », in Yves Bonnefoy/Nasser Assar, Nice, Nu(e) n°13, 2001, p. 57-62 (6 p.)
  • [107] Sur Christian Gardair : « Paysageur m’évoque… », in Christian Gardair, Paysageur, Libourne, Lis 33 imprimeur, 2001, n. p.
  • [108] Sur Christian Gardair : « Métamorphoses », in Christian Gardair, Sublimations, Libourne, Lis 33 imprimeur, 2005, n. p.
  • [109] Sur Alexandre Hollan : « De l’incarnation chez Alexandre Hollan », in Cahier Alexandre Hollan (dir. Jean-Yves Pouilloux), Bordeaux, William Blake & Co. Éd., 2008, p. 253-260 (8 p.)
  • [110] Sur Christian Gardair : « « Sans nuage », in Christian Gardair, Ciel(s), Libourne, Lis 33 imprimeur, 2011, p. 34-36

Articles de dictionnaires :

Encyclopédie philosophique universelle, Paris, PUF, t. III, dir. Jean-François Mattéi, 1990 :

  • [1] Notice « René Char », p. 2222-2225
  • [2] Notice « Julien Gracq »
  • [3] Notice « Yves Bonnefoy »

Dictionnaire René Char, Paris, Garnier, 27 notices [205 539 signes], 2015 :

  • [4] Notice « Anthologies », p. 27-31 (14 460 signes)
  • [5] Notice « Articles de presse », p. 50-54 (16 730 signes)
  • [6] Notice « Bataille (Georges) », p. 67-69 (8 430 signes)
  • [7] Notice « Bâton de rosier (Le) », p. 69-73 (13 110 signes)
  • [8] Notice « Battistini (Yves) », p. 73-74 (4 640 signes)
  • [9] Notice « Beaufret (Jean) », 76-78 (9 340 signes)
  • [10] Notice « Bosquet (Alain) », 95-96 (4 350 signes)
  • [11] Notice « Chateaubriand (François-René de) », 144-145 (3 430 signes)
  • [12] Notice « Critique littéraire », 174-177 (12 705 signes)
  • [13] Notice « El-Kayem (Henri) », p. 200-202 (4 230 signes)
  • [14] Notice « El-Kayem (Marthe) », p. 202 (2 880 signes)
  • [15] Notice « Empédocle (revue) », p. 206-208 (8 906 signes)
  • [16] Notice « Entretiens », p. 210-212 (10 230 signes)
  • [17] Notice « Étiemble (René) », p. 218-220 (7 666 signes)
  • [18] Notice « Grillet (Ciska) », p. 273-274 (5 210 signes)
  • [19] Notice « Heidegger (Martin) », 286-290 (14 665 signes)
  • [20] Notice « Héraclite », p. 290-293 (9 220 signes)
  • [21] Notice « Lely (Gilbert) », p. 341-344 (8 999 signes)
  • [22] Notice « Mounin (Georges) », p. 381-384 (8 687 signes)
  • [23] Notice « Nietzsche (Friedrich) », p. 389-393 (12 900 signes)
  • [24] Notice « Pilon (Jean-Guy) », p. 432 (3 168 signes)
  • [25] Notice « Rimbaud (Arthur) », p. 488-490 (9 153 signes)
  • [26] Notice « Sénac (Jean) », p. 509-510 (5 590 signes)
  • [27] Notice « Vigny (Alfred de) », p. 607-609 (6 840 signes)

Dictionnaire Apollinaire, dir. D. Delbreil, Honoré Champion, 9 notices [164 170 signes], à paraître :

  • [27] Notice « Cubisme » (13 210 signes)
  • [28] Notice « Critique d’art » (22 940 signes)
  • [29] Notice « Méditations esthétiques. Les peintres cubistes » (20 400 signes)
  • [30] Notice « Orphisme » (22 930 signes)
  • [31] Notice « Futurisme pictural » (11 520 signes)
  • [32] Notice « Culture artistique » (22 850 signes)
  • [33] Notice « Tradition artistique » (13 745 signes)
  • [34] Notice « Académisme » (14 530 signes)
  • [35] Notice « Sculpture » (22 045 signes)

Comptes-rendus:

  • [1] Michel Murat, Julien Gracq, Paris, Belfond, 1991, 284 p ; pour L’Information littéraire.
  • [2] Daniel Briolet, La Tour de Feu. Revue internationaliste de création poétique (1946-1981), Tusson, Du Lérot, 1991 ; pour L’Information littéraire.
  • [3] Valery Larbaud, Lettres d’un retiré, Paris, La Table ronde, 1992 ; pour le Bulletin de l’AIRE, n°11, juin 1993, p. 17-21.
  • [4] Jean-Michel Maulpoix, Cahier du jour  ; pour La Sape n°43-44, 1996, p. 75-77.
  • [5] Esther Tellermann, Pangéia, Paris, Flammarion, 1996, 114 p., pour Le Nouveau Recueil, n°42, 1997, p. 166-169.
  • [6] Michel Collot, La Matière-émotion, Paris, PUF, 1997, pour L’Information littéraire.
  • [7] Colette Camelin et Joëlle Gardes-Tamine, La « rhétorique profonde » de Saint-John Perse, Paris, Champion, 2002, 241 p. ; et Saint-John Perse sans masque, lecture philologique de l’oeuvre, de Colette Camelin, Joëlle Gardes-Tamine, Catherine Mayaux et Renée Ventresque, Poitiers, La Licorne, 2002, pour Europe (17 600 signes)
  • [8] Jean Paulhan et les poètes, textes réunis par Claude-Pierre Pérez, Aix-en-Provence, PUP (Presses Universitaires de Provence), 2004, pour L’Information littéraire (4 600 signes)
  • [9] Bernard Vouilloux, Tableaux d’auteurs, Après l’Ut pictura poesis, Saint-Denis, PUV, « Essais et savoirs », 2004, pour L’Information littéraire (7 100 signes)
  • [10] Esther Tellermann, Une odeur humaine, éd. Farrago/Léo Scheer, 2004, pour Le Nouveau Recueil (9 000 signes)
  • [11] Colette Camelin, Saint-John Perse. L’imagination créatrice, Hermann, 2007, 181 p., pour Europe, n°947, mars 2008, p. 365-369.
  • [12] Danièle Leclair, René Char. Là où brûle la poésie, biographie, Éditions Aden, 2007, pour Europe, n°959, mars 2009, p. 374-376.
  • [13] Lorand Gaspar, Derrière le dos de Dieu, Gallimard, 2010, pour Europe, n°976-977, août-sept. 2010, p. 339-341.
  • [14] Livane Pinet, La Part d’ombre, Paris, La Dame d’onze heures, 2009, pour Poezibao, dir. Florence Trocmé, mise en ligne le 23 nov. 2010
  • [15] Wilhelm Jensen, L’Ombrelle rouge, suivi de Essai de lecture freudienne par Jean Bellemin-Noël, Imago, 2011, pour Europe n°996, avril 2012, p. 361-362.

Traductions en langues étrangères

  • [1] « Sobre « L’Heure présente » », trad. en portugais (Brésil) de Leïla de Aguiar Costa, numéro spécial Yves Bonnefoy, São Paulo, Lettres Françaises, n°15 (1), (Faculdade de Ciências e Letras, Universidade Estadual Paulista), 2014, p. 18-43 (26 p.)
  •  [2] « Psyché aujourd’hui », trad. en arménien de l’essai accompagnant l’édition de L’Heure présente d’Yves Bonnefoy, par Chouchanik Thamrazian, Erevan, Éditions Naïri, 2015, p. 125-154 (30 p.)
  • À paraître :
  • [3] « Yves Bonnefoy et l’essai sur l’art », trad. en espagnol (Mexique) par Dulce Ma. Zúñiga

Recherche

Menu principal

Haut de page